La transition vers le biofioul de chauffage domestique

Le fioul domestique , utilisé par prés de 4 millions de foyers en France, va progressivement laisser place à un liquide renouvelable : biofioul F30.

Les orientations gouvernementales tendent à réduire l’empreinte carbone des énergies, à l’origine du problème planétaire de réchauffement climatique .

A partir du 1er janvier 2022, pour ce qui concerne l’usage du fioul domestique, hydrocarbure non renouvelable et 100% fossile, son utilisation restera autorisée pour les installations thermiques existantes sans limitation ni interdiction.

Cependant, sa substitution par une énergie plus respectueuse de l’environnement sera engagée à partir de 2022, permettant progressivement de passer d’une utilisation du fioul domestique 100% fossile à celle d’un combustible liquide respectant les futures limitations de CO2.

L’évolution de ce combustible répondra doublement aux exigences environnementales et aux besoins des consommateurs.

L’utilisation de ce nouveau combustible liquide, le biofioul F30, sera obligatoire pour les nouvelles chaudières utilisant un combustible liquide à partir de 2022.

Il sera optionnel sur les chaudières existantes, à l’occasion d’un changement du brûleur, si le consommateur le souhaite.

Selon un sondage réalisé auprès de 500 consommateurs en août 2020 par l’institut de sondage OpinionWay, les consommateurs utilisant l’énergie fioul plébiscitent à 97% le confort d’usage. Par ailleurs, le sondage révèle que, parmi les personnes interrogées :

67% ne veulent pas changer leur mode de chauffage – 25% envisagent une modernisation de leur équipement de chauffage – 78% sont prêts à opter pour le biofioul.

Le biofioul, qu’est-ce que c’est ?

Le biofioul F30, est un fioul contenant 30% d’ester méthylique d’huiles végétales (EMHV). En France, la principale source d’huile pour l’EMHV est l’huile de Colza.

Les esters méthyliques d’huiles végétales (EMHV) sont obtenus à partir d’un mélange d’huiles végétales avec du méthanol.

Quel avenir pour le fioul ?

Consciente de la nécessité de baisser le seuil des émissions de CO2 (250g CO2e/ kWh PCI), la profession des distributeurs d’énergies, est pleinement mobilisée pour permettre la mise sur le marché du biofioul dès 2022. Un bioliquide de chauffage renouvelable, devant remplacer progressivement le fioul fossile, pour à terme, s’y substituer intégralement.

La profession travaille depuis prés de trois ans en collaboration avec la filière agricole du colza et les constructeurs de matériel, elle a développé le biofioul.

Votre chaudière de fioul a de l’avenir.

Les annonces gouvernementales concernant la transition énergétique ouvrent de nouvelles perspectives et ont fixé une échéance au 1er janvier 2022, mais elles ont suscité de nombreuses interrogations. Il est temps de dire clairement les choses :

  • Le fioul domestique est bien sûr autorisé en usage de chauffage au-delà de 2022.
  • Votre installation actuelle pourra être conservée jusqu’à son obsolescence au delà du 1 janvier 2022.
  • Seules les chaudières neuves qui seront installées après le 1er janvier 2022 devront répondre à de nouvelles normes.

Pour ces installations nouvelles, les professionnels ont développé en collaboration avec les agriculteurs, une nouvelle énergie : le biofioul, un biocombustible à base de colza produit en France, disponible en 2022.

Recevoir nos actualités
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Commander
votre fioul


by Fischer on Aubins fioul

Toujours très satisfait riens a dire de plus

by Demay on Aubins fioul

Parfait 👍
livreurs au top et l’équipe qui s’occupe des
commandes formidable merci ☺️

by Jacques on Aubins fioul

RAS !

Page 1 de 52:
«
 
 
1
2
3
 
»
 

Tendances du prix du fioul

Prix d'un litre de fioul domestique standard, pour 1000 litres livrés