Purger un radiateur : simplicité et économie

Purger simplement un radiateur

Un système de chauffage en bon état de fonctionnement vous permet de réaliser des économies. Ce sont vos radiateurs qui diffusent la chaleur dans votre habitat, ils ont donc un rôle primordial au sein de votre dispositif. Si vous avez l’impression qu’un radiateur ne chauffe pas comme il le devrait, c’est peut-être qu’il contient de l’air.  Une solution simple, rapide et gratuite consiste à purger vos radiateurs de cet air.

Quel est l’impact de l’air présent dans un radiateur ?

Votre chaudière lorsqu’elle fonctionne, fait chauffer de l’eau qui est acheminée par des tuyaux vers tous vos radiateurs. Lorsque votre système est en marche, de l’air s’introduit peu à peu dans vos canalisations pour remonter jusqu’à la partie haute de vos radiateurs bloquant l’eau et empêchant une diffusion homogène de la chaleur.

Le rôle de la purge d’air des radiateurs:

  • Permettre à la chaleur de mieux se diffuser dans vos pièces
  • Éviter le gaspillage d’énergie en étant en surconsommation inutilement
  • Augmenter la durée de vie de votre chaudière en la sollicitant moins

Le bon moment pour effectuer la purge

Une purge annuelle est recommandée afin de vous prémunir de l’accumulation d’air dans vos radiateurs. Dans tous les cas il est souhaitable d’effectuer la purge à froid (chauffage éteint), avant l’hiver et le retour du froid. Vous pourrez alors facilement constater le bon fonctionnement ou non de vos radiateurs directement lors du redémarrage de votre chaudière.

Anticiper un dysfonctionnement vous permettra de faire intervenir un professionnel dans les temps et ne pas vous retrouver dans l’urgence en plein hiver.

Si votre chauffage est déjà allumé et que vos radiateurs ne sont pas chauds jusqu’en haut alors la purge peut s’avérer nécessaire. Toujours réalisable par vos soins, veuillez cependant à prendre certaines précautions pour ne pas vous brûler .

De l’air a pénétré dans votre radiateur ?

Pour purger votre radiateur vous avez besoin :

  • D’une clé de purge, une pince multiprise ou un tournevis à tête plate (suivant votre modèle de radiateur)
  • Une bassine pour éviter l’écoulement d’eau sur votre sol
  • Un gant de protection (si votre chauffage est activé)

Méthode de purge

  • Placez votre bassine au sol sous le purgeur, enfilez vos gants de protection.
  • A l’aide d’une clé de purge, pince multiprise ou d’un tournevis, desserrez tout légèrement le purgeur situé sur le haut de votre radiateur jusqu’à entendre un léger sifflement (c’est l’air accumulé qui sort) et voir un peu d’eau sortir.
  • Après quelques secondes, l’eau s’écoule de façon continue, indiquant que tout l’air est sorti et que vous pouvez refermer votre purgeur en tournant l’embout dans le sens des aiguilles d’une montre.
  • Pendant l’opération, vous avez peut-être perdu un peu de pression dans votre circuit de chauffage, pour la rétablir il vous faudra ouvrir la valve de remplissage et contrôler l’indicateur de pression.
  • Faites correspondre l’aiguille avec le niveau requis pour un fonctionnement optimal de votre installation (1 à 1,5 bar en appartement et 1,8 à 2 bar pour une résidence en étage).

 

Il est évidemment préférable d’opérer une purge sur l’ensemble de vos radiateurs avant de remettre votre système de chauffage en route.

Une fois votre chaudière réactivée pour l’hiver, n’oubliez pas de vérifier qu’aucun radiateur ne fuit.

Vous pouvez à présent opérer vous-même cette manipulation facile et économique.  Si malgré tout vous décelez un problème de chauffe de vos radiateurs, alors il vous faudra cette fois contacter un professionnel certifié pour conduire un examen de votre dispositif de chauffage.

 

Votre installation est prête pour l’hiver ? C’est le moment de faire le plein de fioul !

Je commande mon fioul

Partagez sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *