Printemps : 3 conseils pour un chauffage adapté

printemps - 3 conseils pour chauffer optimalement

La transition vers un temps plus ensoleillé et plus chaud a commencé avec l’arrivée du printemps, cependant attention, les températures ne sont pas encore dignes de l’été surtout la nuit. Nous vous proposons 3 questions qui vous permettront d’adapter votre chauffage à la saison mais aussi éviter les pannes.

 

Question n°1 : Quel est le niveau de fioul restant dans ma cuve ?

Cela peut paraître bête mais penser à vérifier votre niveau de fioul disponible constitue une précaution primordiale si vous ne souhaitez pas tomber en panne subitement. Après tout, votre dernière commande en date est probablement survenue avant ou pendant l’hiver, période de consommation la plus importante de l’année.

Pour contrôler la quantité de fioul restante dans votre cuve, équipez-vous par exemple d’une jauge graduée, très pratique et simple d’utilisation. En cas de besoin vous pourrez toujours effectuer une commande rapide afin de vous ravitailler.

En savoir plus :  la jauge à fioul, idéale pour contrôler le niveau de fioul

 

Question n°2 : Mes équipements de chauffage sont-ils opérationnels pour le printemps ?

Vos radiateurs diffusent-ils correctement la chaleur produite par votre chaudière ? Pour le savoir il existe une astuce simple : touchez vos radiateurs. Si l’un d’entre eux est chaud en bas mais froid sur le haut alors c’est le signe qu’il doit être purgé !

De l’air s’est progressivement accumulé dans la partie haute du radiateur et empêche l’eau chauffée de bien circuler dedans, donc de diffuser la chaleur de façon optimale.

Pour plus d’informations à ce sujet vous pouvez consulter notre article « Purger un radiateur : simplicité et économie ».

En ce qui concerne la vérification de votre chaudière, elle est à faire réviser par un professionnel une fois par an, c’est donc peut-être l’occasion pour vous de contrôler que tout est en ordre pour terminer la saison sereinement.

 

Question n°3 : Comment régler ma chaudière ?

Souriez, le printemps est là, et si les températures sont assez douces, pourquoi ne pas baisser votre chauffage tout en surveillant que de la condensation ne se propage pas dans votre logement.

Encore mieux, si le beau temps s’installe sur une longue période, vous pouvez même envisager de stopper votre chauffage domestique ou bien positionner votre chaudière sur le « mode été » et dans ce cas, seule l’eau sanitaire sera chauffée.

Besoin de remplir votre cuve à fioul ?

Consulter les tarifs maintenant

Partagez sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *