Prime « économies d’énergie » : les choses à savoir

prime économies d'énergies

Dans un contexte de lutte contre le gaspillage énergétique, la ministre de l’énergie Ségolène Royal a souhaité mettre en place une nouvelle prime « économies d’énergie ». Lancée depuis le début du mois, cette prime qui vient en aide aux ménages disposant d’équipements de chauffage vétustes, s’achèvera le 31 mars 2018.

Conçue comme un booster vers la transition énergétique, la prime économies d’énergie est essentiellement dirigée vers les ménages les plus modestes afin de les aider à financer l’achat d’équipements de chauffage moins énergivores. Chaque dossier sera évalué individuellement et la prime attribuée suivant le niveau de ressources du demandeur.

Au total, ce sont environ 45% des ménages qui seraient éligibles à cette nouvelle prime dont le montant est cumulable avec le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE).

 

Le montant de la prime varie en fonction des travaux envisagés

  • 800€ pour un remplacement de chaudière individuelle par une chaudière neuve (gaz ou fioul) à haute performance énergétique
  • 100€ pour l’installation d’un programmateur centralisé pour radiateurs électriques
  • 50€ pour l’installation d’un émetteur électrique à régulation électronique
  • 1300€ pour le remplacement d’une chaudière individuelle par une chaudière neuve au bois de classe 5

Qui peut bénéficier de la prime ?

L’éligibilité à la prime énergie est soumise à un plafond de ressources perçues fixé en fonction du nombre de personnes qui composent un ménage. Pour plus d’informations sur ces plafonds, vous pouvez consulter le tableau publié (en bas de page) présentant les conditions de l’Anah, à cette adresse : https://www.calculeo.fr/Subventions/ANAH

Si votre ménage est éligible, alors il vous faudra ensuite choisir un partenaire agrée CEE (certificat d’économies d’énergie) signataire de la charte, puis valider l’offre présentée avant de signer le devis des travaux. Il est possible de retrouver la liste complète des partenaires engagés dans cette opération en suivant le lien :  www.renovation-info-service.gouv.fr

Le certificat d’économies d’énergies (CEE) quésako ?

Un fournisseur d’énergie (fioul, gaz, électricité…) agréé par le CEE est tenu de soutenir des opérations en lien avec l’économie d’énergie. Des partenariats sont ainsi initiés entre les fournisseurs d’énergies d’un côté et les entreprises du bâtiment de l’autre côté, afin de permettre aux ménages de bénéficier d’allégements sur leurs travaux énergétiques (isolation, changement de chaudière, etc.) par le biais de dispositifs d’incitations.

Quelques bonnes raisons de changer sa chaudière fioul

Les anciennes chaudières au fioul consomment plus de combustible pour créer de la chaleur dans votre logement.  En revanche des modèles plus récents comme les chaudières à condensation dépensent moins d’énergie pour chauffer.

Le fait de changer par exemple votre chaudière pour un équipement plus performant vous permet donc de réaliser des économies d’énergie, alléger votre facture de chauffage et participer à la transition vers un monde moins polluant ce qui est bien l’objectif de cette prime économies d’énergie.

Besoin de remplir votre cuve à fioul ?

Je commande dès maintenant !

Partagez sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *