Dico du fioul : tout comprendre sur votre combustible

on-vous-explique-tout-sur-votre-combustible

Pour bien comprendre les informations techniques sur le fioul domestique, Aubins Fioul vous propose un lexique des termes essentiels. Corrosivité, viscosité, point d’éclair… Votre combustible n’aura bientôt plus de secrets pour vous. 

A B C D F J M S T P S V

Agent anticorrosion

L’agent anticorrosion est un additif présent dans le fioul domestique supérieur. Il protège votre installation de chauffage et votre cuve en prévenant l’apparition de la rouille.

Brûleur

Le brûleur est un élément indispensable au bon fonctionnement de la chaudière à fioul. Il permet la combustion du fioul en provenance de la cuve en mélangeant le combustible et l’air. Le fioul domestique supérieur réduit l’encrassement du brûleur, pour un meilleur respect de votre installation.

Corrosivité

Dans une chaudière fioul, la corrosion s’attaque aux parties métalliques de l’installation, généralement en cuivre ou en alliage de cuivre. Provoquée par le contact du métal avec l’oxygène, elle peut détériorer votre installation. Pour limiter ce phénomène, le fioul domestique supérieur est enrichi d’un agent anticorrosion.

DGEC

La Direction Générale de l’Énergie et du Climat est rattachée au Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie.Les fournisseurs de fioul sur le territoire national transmettent de façon hebdomadaire à la DGEC leurs prix de vente moyens. A partir de l’ensemble de ces données, la Direction Générale de l’Énergie et du Climat communique le prix du fioul moyen pratiqué par les fournisseurs en France.

Fioul Lourd

Le fioul lourd est un combustible à haute viscosité utilisé par l’industrie, pour l’alimentation des chaudières des centrales thermiques ou pour les moteurs des navires.

Jauge à fioul

En savoir + : la jauge à fioul, idéale pour contrôler le niveau de fioul

Masse volumique

La masse volumique caractérise la masse d’un matériau par unité de volume. Elle fluctue en fonction de la température : plus la température est élevée, plus la masse volumique est faible. De même, plus la masse volumique est faible, meilleure est la combustion du fioul.La masse volumique du fioul domestique standard est comprise entre 830 et 880 kg/m3.

TICPE

La Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques est une composante du prix du fioul. Elle est calculée sur le volume acheté. Réévaluée tous les ans, elle génère entre 20 et 25 milliards d’euros annuels aux finances publiques.

Point d’éclair

Le point d’éclair correspond à la température à partir de laquelle le fioul domestique libère suffisamment de vapeurs pour s’enflammer au contact de l’air ambiant et d’une flamme ou d’une étincelle. Au point d’éclair, la combustion ne s’entretient pas d’elle-même.Pour le fioul, il est compris entre 55°C et 120°C.

Point d’écoulement

Le point d’écoulement correspond à la température la plus basse à laquelle le fioul peut encore s’écouler. Lorsque la température descend en dessous du point d’écoulement, le combustible ne coule plus dans les canalisations.

Point de trouble

En dessous d’une certaine température, des cristaux de paraffine se forment dans le combustible et troublent le liquide. Le point de trouble du fioul domestique standard correspond à ce seuil, situé environ à 2°C.

Pouvoir calorifique

Le pouvoir calorifique permet de mesurer la quantité de chaleur produite lors de la combustion totale d’un kilogramme de fioul. Le pouvoir calorifique est commun aux différents combustibles (le bois, les pellets, le gaz, le fioul) et permet de comparer leur production de chaleur. Il s’exprime en kilowattheure par kilo (kWh/kg).

Stabilité du combustible

La stabilité du fioul définit la capacité du combustible à conserver ses caractéristiques et ses propriétés initiales lors du transport et du stockage. Un fioul instable a tendance à noircir et à provoquer des dépôts dans le fond de la cuve.

Température Limite de Filtrabilité (TLF)

La TLF indique la température jusqu’à laquelle le fioul peut passer au travers d’un filtre 45 micron par aspiration. Sous une certaine température, les paraffines peuvent cristalliser et empêcher le bon écoulement du carburant.La TLF du fioul ordinaire est comprise entre 0 et -4°C tandis que celle du fioul domestique supérieur est à -19°C.

Teneur en eau

Il est possible de trouver de l’eau en infime quantité (de l’ordre de 0.02%) dans la composition du fioul domestique. Moins il y a d’eau dans le combustible, meilleure est sa qualité.

Teneur en soufre

Depuis les années 1960, dans un souci de préservation de l’environnement, la teneur en soufre du fioul domestique a drastiquement diminuée : elle a été divisée par 8.Le fioul standard affiche une teneur en soufre de 0.10% (m/m) maximum.

Viscosité

La viscosité est un indicateur du degré de fluidité du fioul domestique. Elle est fonction de la température : plus la température augmente, plus la viscosité diminue et plus le débit baisse. Il est donc important que le fioul domestique soit maintenu à une température stable pour que la viscosité soit régulière et que le combustible ne présente pas une résistance trop importante au pompage.  

Besoin de faire le plein de fioul domestique ?

Commander du fioul pas cher

Partagez sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *